• votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'union locale CFDT Faverges a fait sa rentrée ce 19 Septembre.
    L'emploi local était au cœur des échanges:

    * Avec les 27 licenciements à France Equipements cuisine dont 6 sur Faverges conduisant à la fermeture du site dans l'Ain et à un effectif ramené à 28 salariés sur le site de Faverges.

    * Et le sureffectif à l'entreprise ST DUPONT dont le traitement en cours se ferait par des départs volontaires une trentaine dont 20 sur Faverges et 10 sur Paris d'ici la fin Décembre avec pour justification un besoin de financement de la communication à hauteur d'environ 1 million € et... le financement du poste de Président du Conseil de Surveillance à hauteur de 210000 € par an....! Drôle de motifs. Une négociation est encours avec l'aide de la DIRECCTE. L'effectif passerait sur Faverges en dessous de 130 salariés...
    L'avenir de ces 2 entreprises est posé...le compte à rebours démarre et la démotivation des salariés n'est pas là pour rassurer. Faverges se dirige vers une mono industrie avec STAUBLI qui n'est pas rassurante...les pistes d'avenir sont étroites et la CFDT locale sera toujours auprès des salariés de ces 2 entreprises en soutien.

    * Il fut aussi question d'emplois au niveau des communes avec le non remplacement de départs à la retraite, de harcèlement auprès de certains agents, de passage en conseil de discipline de mandatés syndicaux afin de s'en séparer et de 2 suicides au travail dont 1 par pendaison...

    - Un échange a eu lieu sur les ordonnances et leurs impacts dans les entreprises, les branches. Une action coordonnée de la CFDT nous a semblé le plus amène pour associer le maximum de salariés sur nos revendications et faire reculer le gouvernement sur les points néfastes de la réforme du code du travail. Les actions actuelles menées dans les branches, les entreprises par la CFDT ne sont pas suffisantes.

    Du contexte social actuel se dégage un manque flagrant de projet de société dont la responsabilité incombe en partie aux citoyens (refus de voter, refus de s'engager, non participation au vote de représentants des syndicats dans les petites entreprises, en plein dans la société de consommation...).

    - La Direction de ST DUPONT annule son pourvoi en cassation sur la décision de la cour d'appel qui a donné raison aux sanctionnés du conflit de 2014. Ce qui est une bonne nouvelle pour les sanctionnés qui vont donc être indemnisés.

    - La permanence juridique et d'accueil a repris le lundi depuis le 4 Septembre et sur les chapeaux de roue avec chaque fois 3 à 4 personnes reçues...

    - L'AG de l'UL se tiendra en Novembre.

     

     

     
     

    votre commentaire

  • votre commentaire
  • ET EN 1 CLIC SUR LE LIEN CI-DESSOUS

    Télécharger « les-ordonnances-commentees-par-la-cfdt-srv1_513042 »


    votre commentaire

  • votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires